Certificats de qualification professionnelle (CQP)

 

Objectifs

Créés et délivrés par une ou plusieurs branches professionnelles, les CQP permettent de faire reconnaître officiellement des compétences et savoir-faire nécessaires à l’exercice d’un métier.

 

Publics

Tous les salariés.

 

Avantages

  • Vous préparez la suite de votre carrière.
  • Vous faites reconnaître et valorisez vos compétences professionnelles.
  • Vous obtenez une certification reconnue dans votre entreprise et dans d’autres secteurs d’activité.
À savoir

Chaque branche professionnelle dispose de ses propres CQP. Certains sont inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)ou au Répertoire spécifique des certifications et habilitations (RS), d’autres non. Pour consulter la liste des CQP accessibles dans votre branche, rendez-vous ici.

Démarches

Un CQP peut être obtenu par la formation ou par la validation des acquis de l’expérience (VAE) pour les salariés qui justifient d’au moins un an d’expérience en rapport avec le CQP visé.

Une démarche CQP comprend plusieurs étapes :

  • Une évaluation préalable des compétences et savoir-faire déjà détenus / restant à acquérir,
  • Un parcours de formation individualisé (si nécessaire),
  • Une évaluation par un organisme habilité par la branche professionnelle délivrant le CQP,
  • Un examen de votre dossier et des résultats de l’évaluation par un jury paritaire national.

 

Financement

La démarche CQP peut être financée par votre entreprise ou, dans certains cas, en mobilisant les droits acquis au titre du compte personnel de formation.

 

Validation des acquis de l'expérience (VAE)

 

Objectifs

La VAE permet d’acquérir, en totalité ou en partie, un diplôme, un titre ou un CQP en faisant reconnaître l’expérience acquise dans le cadre de son activité professionnelle et/ou extra-professionnelle.
Cette certification doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

 

Publics

Toute personne, quel que soit son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, pouvant justifier d’au moins un an d’expérience, cumulée de façon continue ou non, en rapport direct avec les exigences du référentiel de la certification visée.

 

À noter

L’ensemble des activités non salariées, bénévoles, volontaires, syndicales, électives et des sportifs de haut niveau, peuvent faire l’objet d’une demande de validation des acquis de l’expérience.
Ainsi que les périodes de stage en milieu professionnel dans le cadre d’une formation initiale ou continue.

Avantages

  • Reconnaitre et valider vos compétences professionnelles en vue de l’acquisition de tout ou partie d’une certification ;
  • Renforcer votre position sur le marché du travail et sécuriser votre parcours professionnel ;
  • Mettre en adéquation votre niveau de qualification avec votre fonction ou votre statut actuel ;
  • Obtenir un niveau de qualification vous permettant d’accéder à une formation d’un niveau supérieur.

 

Démarches

La VAE peut être engagée à votre initiative ou sur proposition de votre entreprise.
Les principales étapes d’une démarche de VAE sont les suivantes :

  1. Définir son projet et trouver la certification à valider
  2. Faire une demande de prise en charge
  3. Déposer un dossier de recevabilité – Livret 1 auprès de l’organisme délivrant la certification visée
  4. Constituer un dossier de VAE – Livret 2 : description des activités principales exercées, et les compétences mises en œuvre durant votre expérience
  5. Soutenir le dossier devant un jury

 

À noter

Vous pouvez bénéficier d’un appui méthodologique assuré par l’organisme certificateur ou par un autre prestataire externe pour le montage de votre dossier et la préparation aux sessions d’évaluation.

Financement

Il est possible d’obtenir une aide financière notamment auprès de votre entreprise via l’Opérateur
de compétences des Entreprises de Proximité (Opco EP).

Votre démarche de VAE peut être financée :

Pour cela, rapprochez-vous de votre employeur pour faire la demande de prise en charge.

De façon individuelle, vous pouvez mobiliser votre compte personnel de formation (CPF), ou faire une
demande de congé pour VAE (Transitions Pro).

 

Visiter vae.gouv.fr