Contenu

Pro-A

 

Objectifs

Le dispositif Pro-A vise à favoriser l’évolution professionnelle d’un salarié au sein d’une entreprise ou son maintien dans l’emploi. Il peut être mobilisé si la qualification d’un salarié est insuffisante au regard de l’évolution des technologies que l’entreprise doit maîtriser. Comme les contrats d’apprentissage et de professionnalisation, le dispositif est basé sur l’alternance entre des périodes de formation et des périodes de mise en œuvre pratique en entreprise.

 

Public

Les salariés en CDI, en contrat unique d’insertion à durée indéterminée (CUI-CDI) ou en activité partielle. Pour y accéder, les bénéficiaires ne doivent pas avoir atteint de qualification de niveau Bac +3 (licence).

 

Avantages

  • Engager une mobilité professionnelle.
  • Préparer la suite de votre carrière.

 

Formation

  • Une certification enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles ou RNCP (diplôme, titre à finalité professionnelle ou CQP) et figurant sur la liste établie par votre branche professionnelle.
  • Le certificat CléA.
  • Une action de VAE.

 

Comment ça marche ?

  • Pro-A peut être mobilisé à votre initiative ou proposé par votre employeur.
  • Vous signez un avenant à votre contrat de travail pour la durée de la formation en alternance.
  • Un tuteur vous accompagne tout au long de votre parcours.

 

Financement

Les actions mises en œuvre au titre de Pro-A sont financées, en tout ou partie, par votre entreprise et/ou l’Opco EP.

 

Télécharger la fiche pratique

 

TRANSCO

 

Objectifs

Si votre entreprise connait des difficultés et que votre emploi est fragilisé par la crise, le nouveau dispositif TRANSCO vous propose de suivre une formation financée pour vous reconvertir vers un métier porteur dans votre région.

 

Publics

Les salariés dont l’emploi est fragilisé en raison d’une mutation sectorielle ou d’une baisse d’activité de l’entreprise. L’entreprise doit remplir certaines conditions.

 

Avantages

  • Vous bénéficiez d’une formation sans mobiliser votre CPF.
  • Vous restez dans votre bassin de vie, les emplois porteurs étant proposés à proximité.
  • Votre rémunération est maintenue et votre formation financée.
  • Vous avez la possibilité de réintégrer votre entreprise (ou un poste équivalent) à l’issue de la formation.

 

Formations

Les formations suivies dans le cadre d’un parcours de reconversion doivent être certifiantes et leur durée est de 24 mois maximum.

 

Comment ca marche ?

Vous avez été informé par votre entreprise que votre emploi est considéré comme impacté et souhaitez entamer un parcours de reconversion ?

  • Contactez un conseiller CEP afin d’élaborer votre projet de reconversion.
  • Soumettez votre projet à une association Transitions Pro. Une fois validé, engagez-vous dans le parcours de reconversion.
  • Durant votre formation, vous conservez votre statut de salarié et continuez à être rémunéré par votre employeur.
  • À l’issue de votre parcours, vous avez le choix entre réintégrer votre poste de travail (ou un poste équivalent dans l’entreprise) ou vous orienter vers le métier ou le secteur professionnel lié à votre reconversion.

 

Financement

  • Votre contrat de travail est suspendu et votre& salaire pris en charge par l’État jusqu’à 100 %.
  • La formation est prise en charge par Opco EP en totalité.

 

Interlocuteur

Contactez votre Conseil en évolution professionnelle (CEP) : mon-cep.org (service gratuit).

 

Télécharger la fiche pratique

 

CPF de transition professionnelle

 

Objectifs

Le CPF de Transition professionnelle est la possibilité de mobiliser votre compte personnel de formation (CPF) afin de suivre une formation certifiante dans le cadre d’une reconversion, d’un changement de métier, etc. 

 

Publics

  • Les salariés pouvant justifier d’une ancienneté de 24 mois ou plus, consécutifs ou non, dont 12 mois dans l’entreprise, quelle qu’ait été la nature des contrats de travail successifs. 
  • Les personnes pouvant justifier de 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié au cours des 5 dernières années, quelle qu’ait été la nature des contrats successifs, dont 4 mois, consécutifs ou non, en contrat de travail à durée déterminée (CDD) au cours des 12 derniers mois. 
     

Avantages

  • Vous préparez la suite de votre carrière.
  • Vous bénéficiez d’une formation financée.
  • Vous conservez votre rémunération durant la formation si votre projet est réalisé pendant le temps de travail.

 

Formation

  • Une certification enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles - RNCP : diplôme, titre à finalité professionnelle ou Certificat de qualification professionnelle (CQP). 

  • Une certification ou habilitation enregistrée au Répertoire spécifique des certifications et habilitations – RS
     

Démarches

  • Contactez un conseiller en évolution professionnelle (CEP) afin d’élaborer votre projet. 
  • Déposez une demande de financement auprès de l’association Transitions Pro compétente.  
  • Demandez une autorisation d’absence à votre employeur (ce dernier dispose de 30 jours pour vous répondre). 
     

Financements

  • La formation suivie au titre du CPF de transition professionnelle est financée à l’aide des droits inscrits sur votre compte personnel de formation.

  • Durant votre formation, vous conservez votre statut de salarié et continuez à être rémunéré par votre employeur. 

 

Visiter le  site Transition Pro