illustration actualité

Recrutement de demandeurs d’emploi longue durée en contrat de professionnalisation : les employeurs plus nombreux à bénéficier des aides

04/07/2022

  • Entreprise

Les employeurs recrutant des demandeurs d’emploi de longue durée en contrat de professionnalisation peuvent désormais bénéficier de l’aide de l’État de 8000 €, à l’issue d’une AFPR ou d’une POEI.

Le décret n° 2022-957 du 29 juin 2022 ouvre la possibilité pour les employeurs recrutant des demandeurs d’emploi de longue durée (inscrits à Pôle emploi depuis au moins 12 mois) en contrat de professionnalisation de bénéficier de l’aide de l’État de 8000€ à l’issue :

  • soit d’une préparation opérationnelle à l’emploi individuelle - POEI,
  • soit d’une action de formation préalable au recrutement - AFPR.

Ce décret prévoit que les aides accordées pour les contrats signés jusqu’à la fin de l’année 2022 sont désormais destinées :

  • Personnes inscrites comme demandeurs d’emploi et de longue durée, âgées d’au moins 30 ans pour les contrats conclus entre le 1er novembre 2021 et le 31 décembre 2022 ;
  • Demandeurs d’emploi de longue durée, quel que soit l'âge, ayant conclu un contrat entre le 01/07/2022 et le 31/12/2022 ;
  • Personnes recrutées en contrat de professionnalisation entre le 1er juillet 2022 et le 31 décembre 2022 à l’issue d’une POEI ou d’une AFPR.

 

À noter

Pour bénéficier de ces aides à l’embauche, la condition de demandeur d’emploi de longue durée doit être remplie :

  • soit à la la date de conclusion du contrat de professionnalisation,

  • soit à la date à laquelle la formation est proposée dans le cadre du projet personnalisé d'accès à l'emploi par Pôle emploi au demandeur d'emploi, 

  • soit à la date à laquelle est formulée une proposition de recrutement en contrat de professionnalisation par l'employeur.