Contenu

 

 

Les aides financières pour un contrat d'apprentissage

 

L'aide de 6000€ à l'embauche d'un apprenti

 

Pour l’embauche d’un apprenti, le montant de l’aide versée à l’entreprise est de 6000€ maximum, uniquement pour la première année d’exécution du contrat.

Le contrat d’apprentissage peut être conclu avec :

  • Des jeunes âgés de moins de 30 ans

Ou quel que soit son âge avec :

 

Les conditions d'accès pour les entreprises de moins de 250 salariés

  • Le contrat d’apprentissage doit être signé à compter du 1er janvier 2024
  • L’apprenti prépare un diplôme jusqu'à Bac +5
  • Le contrat doit avoir été enregistré préalablement par Opco EP

 

Les conditions d'accès pour les entreprises de plus de 250 salariés

Elles sont les mêmes que pour les entreprises de moins de 250 salariés avec une condition supplémentaire. Au 31 décembre 2025, les entreprises s'engagent soit à :

  • Avoir atteint le taux de 5% de contrats d’apprentissage, contrats de professionnalisation, CIFRE et VIE dans leur effectif salarié global
  • Avoir atteint 3% d’alternants (contrats d’apprentissage et contrats de professionnalisation) dans l’effectif salarié total annuel et avoir connu une progression d’au moins 10% d’alternants


Pour en savoir plus, consultez notre fiche aide exceptionnelle et aide unique contrat d’apprentissage.

 

Comment en bénéficier ?

L’aide est versée par l’Agence de services et de paiement (ASP) qui a la charge de la gestion et du suivi.

Pour l’obtenir, l’entreprise adresse le contrat à l’opérateur de compétences (OPCO). Opco EP contrôle le dossier et le dépose auprès du Ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités pour transmission à l’ASP.

Pour connaître le circuit de votre contrat d'apprentissage, voir notre infographie.

Déposer un dossier à Opco EP

 

 

Les autres aides financières pour le contrat d'apprentissage


Ils existent plusieurs autres aides pour l’embauche d’un apprenti allant de 814€ à 4000€ maximum ou variable selon le niveau de rémunération du salarié, l’effectif de l’entreprise ou encore le quota d’alternants présents dans l’entreprise.

  • Aide à l’embauche d’un apprenti en situation de handicap
  • Aide à l'accompagnement personnalisé vers l'emploi et la qualification dans les GEIQ
  • Réduction générale de cotisations sociales patronales
  • Déduction du solde de la taxe d'apprentissage (créance "alternants")

Plus d’informations sur notre fiche synthèse des aides aux employeurs d’alternants ou auprès de votre conseiller
 

 

Simulez le coût d'un recrutement en contrat d'apprentissage

 

Grâce à notre simulateur alternance, calculez le coût de votre recrutement en prenant en compte les aides financières disponibles et également :

  • le coût pédagogique d'un contrat d'apprentissage
  • le salaire légal applicable
  • les exonérations fiscales liées
Calculer le coût de votre recrutement

 


Les aides financières pour un contrat de professionnalisation

 

À noter

 

Le décret du 27 avril 2024 met fin à l’aide de 6000 € accordée aux employeurs recrutant des jeunes de moins de 30 ans en contrat de professionnalisation après le 30 avril 2024.

 

Pour adapter votre projet de recrutement, n’hésitez pas à contacter votre conseiller Opco EP.

 

Pour le contrat de professionnalisation, différentes aides financières sont ouvertes aux entreprises :

  • Aide forfaitaire à l’employeur (AFE) pour le recrutement de demandeurs d'emploi de 26 ans et plus
  • Aide à l’embauche de demandeurs d’emploi de 45 ans et plus
  • Aide à l’embauche d’un alternant en situation de handicap (l'Agefiph peut verser jusqu'à 5 000 € pour un contrat de professionnalisation)
  • Aide à l’embauche d’un salarié éligible à un parcours d’IAE (insertion par l’activité économique)
  • Réduction générale de cotisations sociales patronales…

Plus d’informations sur notre fiche synthèse des aides aux employeurs d’alternants.

Contacter un conseiller 
 

 

Image
Financé par France Relance et Union Européenne