Illustration actualité

Le contrat Boussole : un dispositif favorisant l’insertion professionnelle des publics prioritaires* !

16/11/2021

  • Prestataire de formation
  • Entreprise
  • Antilles-Guyane
  • Réunion

Opco EP répond aux besoins en compétences des entreprises et favorise l’insertion professionnelle des publics les plus éloignés de l’emploi dans les départements et régions d’Outre-mer, grâce au contrat Boussole.

Un contrat de professionnalisation « sur mesure »

Jusqu’au 28 décembre 2023*, les entreprises  ont la possibilité de conclure un « contrat de professionnalisation expérimental ». Dans le cadre de cette expérimentation, Opco EP et l’employeur pourront définir en accord avec le salarié, un parcours de professionnalisation sur mesure adapté aux besoins de compétences de l’entreprise.

C’est dans ce contexte qu’Opco EP a mis en place le contrat Boussole : un contrat de professionnalisation expérimental, d’une durée de 6 mois minimum. Outre une insertion en entreprise, il repose sur une formation aux savoir-être et aux savoir-vivre professionnels définis par l’entreprise et par Opco EP .

Ce contrat est déployé en Guadeloupe, Guyane, Martinique et à La Réunion.

 

Regarder la vidéo

 

L’entreprise  bénéficie :
  • D’un financement par Opco EP
  • Des aides de l’Etat

Ces aides et financements peuvent etre cumulables avec d’autres dispositions en vigueur.

À noter  : une prise en charge est allouée à l’organisme de formation par Opco EP.

Pour l’entreprise c’est l’opportunité de mettre en place un parcours de professionnalisation en réponse à ses besoins en compétences.

 

Le salarié  bénéficie d’un parcours de professionnalisation de 227 heures :
  • un positionnement avant l’entrée en formation
  • deux séquences pédagogiques comprenant l’acquisition de compétences comportementales et de compétences  professionnelles
  • un accompagnement à l’issu du parcours

Par ce biais, le salarié s’intègre rapidement dans son poste et son entreprise et acquiert plus facilement les compétences requises. En outre, le salarié acquiert une nouvelle expérience professionnelle permettant une embauche directe.

 

Voir la fiche entreprise
Voir la fiche prestataire de formation

 

*Les publics dits « prioritaires » : les jeunes de 16 à 25 ans révolus, non titulaire d’un diplôme technologique ou professionnel et n’ayant pas validé un second cycle de l’enseignement secondaire ; les demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an à Pôle emploi ; les bénéficiaires des minimas sociaux (RSA, ASS, AAH) ; les personnes ayant bénéficié d’un Contrat unique d’insertion (CUI) ; les travailleurs en situation de handicap ; les demandeurs d’emploi de 50 ans et plus.

**Décret n° 2018-1263 du 26 décembre 2018 relatif à l’expérimentation étendant le contrat de professionnalisation à l’acquisition de compétences définies par l’employeur et l’opérateur de compétences.