Catégories
Actualités

Actions éligibles au CPF : de nouvelles règles pour les formations « création/reprise » d’entreprise et les permis de conduire

Un décret du 8 octobre 2020 a modifié les conditions d’éligibilité « de droit » au CPF des actions destinées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises.

Depuis le 1er novembre, ces actions doivent viser l’acquisition de compétences entrepreneuriales concourant directement au démarrage, à la mise en œuvre et au développement du projet de création ou de reprise d’entreprise et à la pérennisation de l’activité de celle-ci.

Elles ne peuvent donc pas concerner, par exemple, la découverte d’un métier, les langues, l’informatique, les habilitations nécessaires pour exercer, les normes d’hygiène ou de sécurité…

Une attestation sur l’honneur doit, en outre, être remplie par le bénéficiaire et remise à l’organisme de formation. Pour plus de détails sur les règles d’éligibilité de ces actions, consultez le guide
« Accompagnement à la création/reprise d’entreprise » publié par la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Un autre guide a par ailleurs été actualisé, celui relatif aux règles d’éligibilité au CPF des actions
« Permis de conduire ».